Going somewhere else?

Biarritz / Saint Jean de Luz

Biarritz est une station balnéaire située dans le sud ouest de la France et surnommée “la perle de l’Atlantique”. Découvrez une ville colorée et festive, entre sport et santé : Biarritz est devenue la terre promise pour les golfeurs, surfeurs, rugbymen, les amateurs de thalassothérapie et pour ceux qui cherchent simplement du repos. Son climat très doux et la beauté de sa côte font de Biarritz une destination incomparable, à découvrir tout au long de l’année.

Carte des villas de Biarritz

Introduction

Une terre généreuse

Biarritz est une commune française située dans le Pays Basque, dans le département des Pyrénées Atlantiques, dans la région Aquitaine. À seulement 18 kilomètres de l’Espagne, la ville s’est construite le long de la côte et affiche des plages magnifiques, un agréable climat méditerranéen et de puissantes vagues provenant de l’océan atlantique qui en font un spot de surf mondialement réputé.

La culture basque

Le Pays Basque, qui s’étend à la fois sur la France et l’Espagne, possède une forte identité. Tout d’abord, l’architecture se caractérise par des murs blancs peints à la chaud, et des rayures rouges la plupart du temps, dans un style ancien et authentique qui utilise à merveille la pierre et le bois. Ensuite la région possède ses propres sports traditionnels : pelote basque, jeux de force basque et rugby. Dernier point et non le moindre, la langue basque, aux sonorités très spéciales, est appréciée par les basques, au point que son enseignement est devenu un sujet politique majeur dans un pays centralisé. Attendez vous à remarquer une identité locale forte dans chaque situation de la vie quotidienne, mais toujours dans une atmosphère accueillante.

Jeune et dynamique

Biarritz englobe à la fois la tradition basque et tout ce que vous pouvez attendre d’une destination de classe mondiale : résidences d’exception, boutiques de luxe, restaurants incroyables. Choisissez votre chemin depuis la “Grande Plage” et profitez d’une marche relaxante jusqu’aux sommets des collines, dans un environnement naturel conservé. La station balnéaire est également populaire pour son offre de sports (pelote basque, golf, surf, rugby) et la thalassothérapie.

Histoire et Culture

La pêche à la baleine

L’histoire de Biarritz remonte au XI ème siècle, lorsqu’elle n’était encore qu’un village de pêche à la baleine, habité par des basques et des gascons. Les environs de l’église Saint-Martin et du port de pêche constituaient les deux centres de peuplement. Les anglais qui régnaient alors sur la région firent construire un château sur les fondations d’un édifice romain pour défendre le port. Après la Guerre de Cent Ans, le Labourd et la Soule passèrent aux mains de la couronne française en tant que provinces autonomes et conservèrent cette autonomie jusqu’à la Révolution Française qui la supprima totalement.

“La reine des plages et la plage des rois”

Au XVIII ème siècle les médecins commencèrent à vanter les vertus thérapeutiques de l’océan atlantique à Biarritz auprès de leurs patients qui s’y rendirent alors pour faire des cures dans le but de guérir les maux d’estomac.

La réputation de Biarritz s’étendit dès la fin du XVIII ème siècle avec la mode des bains de mer que Napoléon Bonaparte contribua à faire perdurer en s’y adonnant en 1808. En 1854 l’impératrice Eugénie se fit construire un palais sur la plage par son mari Napoleon III, qui est aujourd’hui l’Hotêl du Palais. Les têtes couronnées d’Europe se mirent à fréquenter la ville, notamment la reine Victoria et le roi Édouard VII, ce qui donna à Biarritz le surnom de “reine des plages et plage des rois”. En 1865, Napoléon III y accueillit le célèbre homme d’État allemand Bismarck.

Les thermes ouvrirent en 1893 et le casino en 1901, ce qui contribua à faire de la ville une destination touristique notable pour les européens et les américains. En 1894 le temple de la mode “Biarritz Bonheur” ouvrit ses portes, suivi par Chanel en 1915.

I want you for US Army

En 1940, un grand poste de commandement fut installé à Biarritz par la marine allemande. En 1944 la ville fut accidentellement bombardée par la Royal Air Force bien qu’aucun débarquement n’ait été prévu. À la fin de la guerre, la branche de l’armée américaine dédiée à l’information et l’éducation reçut l’ordre d’y établir un campus universitaire pour les soldats démobilisés.

Les hôtels et les casinos furent convertis en chambres, laboratoires et classes pour le personnel américain. L’université ouvrit le 10 août 1945 et environ 10.000 étudiants suivirent une formation de huit semaines. Le campus servait de transition entre la vie à l’armée et la reprise des cours à l’université après le retour aux États-Unis. Les étudiants n’avaient ainsi pas pris de retard ou presque sur leur études.

Une station balnéaire moderne et dynamique

Après la guerre, Biarritz se remit à accueillir les fêtes somptueuses données par les aristocrates et les stars de cinéma venus du monde entier. La vie nocturne fit ainsi la réputation de la ville. À la fin des années 1950, la mode du surf fut lancée à Biarritz et portée par la qualité et la puissance des vagues de l’océan atlantique. Dès les années 1980, la ville devint une destination de choix pour le tourisme de santé, avec son offre de thalassothérapie et ses thermes. Aujourd’hui, Biarritz est connue dans le monde entier et possède une réputation de ville jeune et dynamique : des événements sportifs, des boutiques de luxes, des sites touristiques exceptionnels lui ont notamment conféré une dimension internationale.

Agenda

Les Océanes

En juin, l’événement marque le début de l’été et accueille des animations autour du thème de l’océan : expositions d’art, spectacles de danse, concours gastronomique, jeux de force basque, concerts, activités pour les plus jeunes, initiations sportives, sports d’eau tels que du surf, de la plongée, du paddle, et bien plus encore ! Un événement pour toute la famille !

Roxy Jam

À la mi-juillet, Roxy Jam est un championnat féminin de surf majeur sur le circuit ASP (Association des Professionnels du Surf). En plus du championnat, Roxy Jam accueille d’autres manifestations comme des concerts et des soirées dansantes.

Plein feux sur Biarritz

Entre le 14 juillet, jour de la prise de la Bastille, et le 15 août, venez profiter de bien plus qu’un feu d’artifice : cinq véritables spectacles pyrotechniques inspirés par des cultures du monde entier seront offerts au public.

Le Brouillarta

Depuis 1997, le Brouillarta réunit chaque mois d’octobre une centaine de peintres, aquarellistes, et sculpteurs sélectionnés, dans les jardins de la mer en face de la Grande Plage. Pour les artistes, le festival est à la fois une vitrine d’exposition et un lieu de rencontre avec le public.

Biarritz en Lumières

Biarritz en Lumière est un festival de lumière populaire qui met en avant des créations lumineuses un peu partout en ville. Durant durant douze jours, l’architecture et les rues sont utilisées intelligemment pour créer une atmosphère magique qui enchantera tout le public au delà des âges.

A Voir

Le phare de la pointe Saint-Martin

Le phare haut de 73 mètres possède 248 marches qui offriront aux plus courageux des vues à couper le souffle sur la côte basque, les terres et mêmes les Pyrénées les jours de beau temps. Construit entre 1830 et 1832, le phare est situé sur la pointe Saint-Martin, un escarpement rocheux qui domine la ville.

Rocher de la Vierge

Le Rocher de la Vierge est un rocher en forme de conque de navire situé au bout de la pointe Atalaye appelé ainsi en raison de la statue de la Vierge qu’il accueille. Le rocher était autrefois une presqu’île mais à la fin du XIX ème siècle Napoléon III fit creuser un trou de 75 mètres pour construire une digue et un port abrité. Après cela, un viaduc fut construit pour relier le rocher à la côte et la statue de Vierge fut installée. Le projet de port fut abandonné peu après en raison de violents orages qui venaient régulièrement détruire des parties de la digue.

L’église orthodoxe russe

Également appelée l’église “Alexandre Nevsky”, du nom du prince russe et saint de l’Église orthodoxe russe, l’édifice religieux fut construit en 1890 par et pour les aristocrates russes qui fréquentaient régulièrement Biarritz jusqu’au début du XX ème siècle. Elle est de style Byzantin et possède un dome teinté de bleu et des icônes de Saint-Pétersbourg.

Villa Eugénie

Le plus souvent appelée “l’Hôtel du Palais”, la villa Eugénie fut construite en 1855 comme villa de vacances pour l’impératrice Eugénie. Elle fut en partie détruite par un incendie en 1903, puis reconstruite et agrandie par la suite. En 1880 la villa fut vendue et transformée en hôtel de luxe qui accueillit la noblesse du monde entier, en particulier les aristocrates européens au début du XX ème siècle. Au style neo Louis XIII, la villa se compose d’un édifice principal et de trois ailes perpendiculaires. Aujourd’hui, l’hôtel possède des restaurants haut de gamme, un bar, une piscine, ainsi que 124 chambres et 30 suites qui ont toutes conservé un style d’époque.

Le musée de la mer

L’idée de construire un musée de ce type remonte au marquis Alexandre Guillaume Léopold de Folin à la fin du XIX ème siècle, mais la construction de l’édifice au style art déco commence seulement en 1930 pour se terminer en 1933. Son objectif était de montrer les fonds marins, le rôle de la mer dans la formation des continents, l’exploration et l’exploitation des ressources sous marines. En 1992 le musée fut rénové et équipé des technologies de pointe. En 2011, il fut agrandi et possède désormais les équipement les plus modernes, pour un spectacle interactif suprenant.

16 Villas de Biarritz